29/04/2021 - Dossiers

Eau Thermale Avène et Pierre Fabre Oncology soutiennent le Melanoma Month Awareness

Le mois de mai est centré sur la sensibilisation aux cancers de la peau, c’est le mois qui attire l’attention du monde entier sur la prévention du mélanome, la forme la plus agressive de cancer de la peau.

Chez Pierre Fabre, nous pensons qu'il est important de réfléchir à ce qu'est le mélanome, à la manière dont il peut être prévenu et à l'impact qu'il a sur la vie des patients et leur entourage.
 
Le mélanome est l'un des cancers les plus courants. En 2020, 324 635 nouveaux cas ont été diagnostiqués dans le monde, la plupart des cas se situant en Europe (150.627).[1] Parmi ceux-ci, 3 489 étaient en Belgique en 2018 et 6197 aux Pays-Bas en 2017.[2],[3]
En partageant des informations sur les dangers de l'exposition de la peau sans protection et en encourageant les gens à vérifier régulièrement leur peau, nous pouvons essayer de ralentir la croissance de ces chiffres. Une prise de conscience dès le plus jeune âge peut faire toute la différence.


 

 
 
1. QU'EST-CE QUE LE CANCER DE LA PEAU ET LE MÉLANOME ? 


Le cancer de la peau se développe généralement sur la peau exposée au soleil, mais il peut également se produire sur des parties de la peau qui ne voient pas souvent la lumière du soleil.[4] Il existe trois principaux types de cancer de la peau :

1. Le carcinome basocellulaire ;
2. Le carcinome spinocellulaire ;
3. Le mélanome.
 
Le mélanome est le type de cancer de la peau le plus grave, car il est plus susceptible de se développer et de se propager rapidement s'il n'est pas détecté à temps.[5]
 
Le mélanome est le plus fréquent sur le visage et le torse chez les hommes et sur les jambes chez les femmes, bien que dans ce groupe, il puisse également apparaître fréquemment sur le cou et le visage.4 Tous les types de peau peuvent être affectés par le soleil et l'exposition aux rayons UV. Les personnes à la peau claire sont plus susceptibles de développer des taches qui peuvent conduire à un cancer de la peau, mais les personnes à la peau foncée peuvent également développer un cancer de la peau.5,[6]
 
Le mélanome se produit lorsque les cellules pigmentaires de la peau sont endommagées, ce qui entraîne une série de changements génétiques ou "mutations" qui font que les cellules se multiplient anormalement et forment des tumeurs.1

 

2. United Against Skin Cancers 


 Notre expertise en dermatologie, associée à nos connaissances en oncologie, nous donnent une position unique pour lutter contre les cancers de la peau sous de multiples angles. United Against Skin Cancers, un projet réalisé par Pierre Fabre Oncologie et Eau Thermale Avène, rassemble les nombreuses initiatives mondiales inspirées et développées par Pierre Fabre autour de nos trois piliers de soins : PRÉVENIR, TRAITER, ACCOMPAGNER.

PRÉVENIR
Le premier pilier aide les gens à prendre des précautions contre le cancer de la peau. Nous proposons une large gamme de produits pour protéger et maintenir une peau saine. Nous nous engageons à protéger tous les types de peau contre le soleil, y compris les peaux hypersensibles et les types de peau présentant un risque accru de kératose actinique et de cancer de la peau.
 
TRAITER
Outre le traitement du cancer de la peau, notre deuxième pilier se concentre également sur le traitement des tumeurs, mais aussi sur les produits qui contribuent à améliorer la qualité de vie ; par exemple, en remédiant à la toxicité cutanée causée par divers traitements contre le cancer. Nous avons plus de 30 ans d'expérience dans la découverte et le développement de traitements contre le cancer. Notre focus le plus récent est le traitement du mélanome.
 
ACCOMPAGNER
Notre troisième pilier propose une large gamme de supports destinés à éduquer, informer et soutenir les professionnels de santé et les personnes atteintes d'un cancer de la peau tout au long de l'évolution de la maladie, du diagnostic au traitement et au-delà.

 
 
 
3.PROTECTION ET PRÉVENTION 


Protégez votre peau et réduisez les risques

Plusieurs facteurs de risque contribuent au développement du cancer de la peau ou du mélanome, notamment l'exposition aux rayons ultraviolets (UV).[7] Une exposition à long terme peut causer des dommages qui peuvent conduire au développement de kératose actinique (également appelée kératose solaire).[8] Il est important de savoir comment se protéger pour réduire les risques de développer un mélanome.
 
Une exposition prolongée aux rayons UV peut avoir des effets aigus et chroniques sur la peau, les yeux et le système immunitaire. La peau rouge brûlée est l'effet aigu le plus connu de l'exposition aux UV. Un petit pourcentage de ces kératoses actiniques, qui sont des taches rugueuses et squameuses sur la peau, peut éventuellement se transformer en cancer de la peau.[9]
 
Que pouvez-vous faire ?
  • Réduisez votre exposition aux rayons UV en évitant la lumière directe du soleil.10
  • Mettez-vous à l’ombre régulièrement.
  • Lorsque vous êtes dehors et/ou au soleil, portez des lunettes de soleil pour protéger vos yeux et couvrez votre peau avec un chapeau et des vêtements.[10] Cela s'applique également lorsque vous faites de l'exercice ou dans votre propre jardin.
  • La lumière UV est la plus forte entre 10 heures et 16 heures.10 Les rayons UV se reflètent sur des surfaces telles que le sable, l'eau et même l'herbe, même si vous ne les sentez pas. Par conséquent, votre peau sera toujours exposée aux rayons UV si vous êtes à l'ombre (mais dans une moindre mesure), ce qui peut entraîner une peau rouge brûlée.[11]
  • Évitez les lits et les cabines de bronzage. Ces derniers émettent également des rayons UV et ont été associés à un risque accru de mélanome10. Le fait de commencer cela avant l'âge de 35 ans augmente le risque de 59 %.[12]
 
La crème solaire est un produit que vous utilisez pour protéger votre peau des rayons UV, mais elle n'arrête pas tous les rayons. Le facteur de protection solaire (FPS) est le degré de protection qu'un écran solaire offre contre les rayons UV, qui sont les principales causes des coups de soleil. Un FPS de 30 ou plus est recommandé lors d’une exposition au soleil.10 Veillez à appliquer la crème solaire régulièrement (toutes les 2 heures en moyenne) pour maintenir la protection.14
 
Tous les types de peau et d'yeux peuvent être affectés par le soleil et l'exposition aux UV. Les personnes à la peau claire sont plus susceptibles de voir leur peau endommagée par les rayons UV et de développer un cancer de la peau, mais les personnes à la peau plus foncée peuvent également être touchées et développer un mélanome.[13] En bref, tout le monde peut avoir un mélanome.
 
 
Symptômes et importance d'un diagnostic précoce

Il est important de pouvoir reconnaître les signes et les symptômes du mélanome pour une détection et un diagnostic précoces et, en fin de compte, pour de meilleurs résultats thérapeutiques. [14],[15]
 
Vous devez connaître le schéma des grains de beauté, des boutons, des taches de rousseur et des autres taches sur votre peau afin de remarquer tout changement. Essayez de vérifier votre peau une fois par mois et examinez toutes les zones, y compris les paumes et les plantes, la zone entre les doigts et les orteils, le cuir chevelu, les oreilles, les ongles et le dos. [16] La plupart des gens ont des grains de beauté, mais il est important de surveiller les éléments suivants :
  • Une modification des taches de naissance existantes, comme la taille, la forme, la texture, la couleur ou si elles se mettent soudainement à démanger ou à saigner ;
  • L'apparition de nouvelles taches de naissance ;
  • La présence d'un grain de beauté qui se distingue ou semble différent de ceux qui l'entourent.
 
Un changement peut indiquer le développement d'un mélanome et doit donc être contrôlé.20
 
Même pendant la pandémie de COVID-19, vous devez continuer à protéger votre peau du soleil et à pratiquer un auto-examen pour repérer les taches suspectes et à haut risque. Si une tache est suspecte, il est important de contacter votre médecin ou votre dermatologue. 


 
 
 

4. LE VILAIN PETIT CANARD  

Les grains de beauté normaux sur votre peau sont généralement des grains de beauté qui se ressemblent, tandis que les grains de beauté du mélanome sont irréguliers et considérés comme des "vilains petits canards". C'est pourquoi il est important de vérifier constamment l'absence de taches de naissance inhabituelles qui semblent différentes de celles que vous avez déjà sur votre peau.
 
Ces vilains petits canards peuvent être plus grands, plus petits, plus clairs ou plus foncés que les autres taches de naissance. Les taches qui se produisent seules, sans aucune autre autour d'elles, sont également considérées comme de vilains canards.[17]
 

 
5. RECONNAÎTRE UN MÉLANOME : RÈGLE ABCDE 

Autocontrôlez régulièrement votre peau et contactez votre médecin ou dermatologue ni vous observez un changement. Pour cela, il est recommandé d’appliquer la règle ABCDE pour vos tache et grains de beautés .20 :
  • Asymétrie : forme ou constitution asymétrique
  • Bordure : la tache a un bord irrégulier ou erratique
  • Couleur : la tache change de couleur ou a des couleurs différentes
  • Diamètre : la tache a un diamètre supérieur à 6 mm.
  • Évolution : la tache a changé de taille, de couleur ou d’aspect.